northcare | Zimmerwaldweg 15  | CH-3123  Belp | +41 031 812 08 37 | mail@northcare.ch  | www.northcare.ch

   Deutsch  /  Français

Une étude danoise en apporte la preuve                                                                                            

Grâce à la couverture à balles Protac les enfants hyperactifs dorment mieux

 

Une recherche danoise de l’Université Syddansk démontre que la couverture à balless Protac améliore de façon significative le sommeil des enfants hyperactifs, ainsi que leur capacité de concentration à l’école.

 

Les enfants qui souffrent d’hyperactivité (Syndrome de déficit de l’attention et d’hyperactivité) s’endorment plus facilement et dorment d'un meilleur sommeil, s’ils reposent sous une couverture à balless Protac. De plus, ceci facilite leur concentration à l'école. Ce sont les conclusions de chercheurs de l’Université Syddansk. Ils apportent la preuve de ce que beaucoup de thérapeutes, de parents et de pédagogues, qui sont quotidienne-ment au contact d’enfants hyperactifs, savent depuis longtemps : la couverture à balless Protac a un effet extrêmement positif sur la vie des enfants hyperactifs.

 

L’enquête de l’Université Syddansk sera publiée en 2010 dans la revue spécialisée « Nordic Journal of Psychiatry ». Les deux chercheurs, Niels Bilenberg (Professeur de pédopsychiatrie à l’Université d’Odense) et Allan Hvolby (Pédopsychiatre au département de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent d’Esbjerg), ont conclu, que la couverture à balless est un moyen efficace pour raccourcir le temps d’endormissement des enfants hyperactifs. Lorsque les enfants dorment sous la couverture à balless, le temps nécessaire pour s’endormir est raccourci d’environ 40 pour cent à environ un quart d’heure et rejoint ainsi le niveau des enfants du groupe témoin qui ne sont pas atteints d'hyperactivité.

 

Un meilleur sommeil

Un cinquième des enfants hyperactifs a besoin de 30 minutes environ pour s'endormir sans couverture à balless. Pendant les deux semaines où les enfants ont dormi avec une couverture à balless, aucun enfant n’a eu besoin d’un temps aussi long pour s’endormir. De la même manière, le nombre de soirs où les enfants ont eu besoin de plus d'une demi-heure pour s'endormir a été réduit de moitié avec la couverture à balless, ramenant ainsi l’ensemble des enfants de l’étude – avec ou sans déficit d’attention et hyperactivité – au même niveau. L'enquête a montré de plus que la tendance des enfants hyperactifs à se lever au cours de la nuit a été réduite et est devenue comparable à celle des enfants sans hyperactivité.

 

Quatre semaines sous observation

L’enquête a duré quatre semaines. D’abord le modèle de sommeil des enfants a été mesuré pendant une semaine sous une duvet normale. Ensuite les enfants ont dormi pendant deux semaines sous une couverture à balless, puis encore une semaine sous une duvet normale. L’enquête a révélé que pendant la dernière semaine du test, les enfants qui dorment à nouveau sans couverture à balless retournent à un modèle de sommeil agité.

Les enfants participants ont dormi pendant les 28 nuits de l’enquête dans leur propre lit. Ils portaient un appareil de mesure de la taille d’une montre bracelet au poignet. L’Actigraphe, ainsi qu'a été appelé l'appareil de mesure, enregistre le modèle du sommeil, pendant que les parents tiennent simultanément un journal du sommeil. Un détail étonnant de cette recherche entre autres sur le modèle de sommeil des enfants hyperactifs est que les parents trouvent le temps d’endormissement des enfants plus long qu'il ne l’est en réalité. Les chercheurs estiment que ce phénomène est du au fait que le comportement problématique des enfants pendant le sommeil préoccupe beaucoup l’esprit des parents.

 

Une concentration plus élevée à l’école

Une des caractéristiques des enfants hyperactifs est qu'il leur est difficile de se concentrer en classe. Des recherches antérieures avaient permis d’établir une relation entre un mauvais modèle de sommeil et des difficultés d’apprentissage. Les chercheurs danois ont aussi mesuré pendant l’expérimentation, comment les caractéristiques des symptômes d’hyperactivité et de déficit de l’attention se développent chez les enfants.

 

On a demandé aux adultes et aux professeurs d’évaluer les enfants selon une méthode d’essai scientifique. Les professeurs ont remarqué une amélioration d’environ dix pour cent, les parents une amélioration de six pour cent. Cet effet positif semble être de longue durée car la concentration et le niveau d’activité se maintient également dans la dernière semaine de l’enquête, lorsque les enfants dorment de nouveau sous une duvet normale. Les chercheurs supposent donc qu’il serait possible d’obtenir des améliorations supplémentaires du syndrome de déficit d’attention et d’hyperactivité si la durée de l’enquête était prolongée.

 

Couverture lestée et médicaments

À la suite de l’utilisation de la couverture à balles par des personnes atteintes de souffrances psychiques, a été débattue la question de savoir dans quelle mesure la couverture à balles peut se substituer à la prise de médicaments. Les chercheurs de la nouvelle enquête soulignent que l’impact de médicaments n’a pas été pris en considération. En conclusion de l’étude, Bilenberg et Hvolby retiennent que la couverture à balles est une alternative efficace pour gérer les problèmes de sommeil des enfants hyperactifs et représente une solution complémentaire à l’administration de médicaments.

 

Journaliste Urs Frieden, Klarkommuniziert - Novembre 2010

 

Pour de plus amples informations rendez-vous sur www.informahealthcare.com, où est déposée la version complète de l’article « Use of Ball Blanket in attention-deficit/hyperactivity disorder sleeping problems ».

Article comme pdf »